Mon placard à vrac : avant/après

Le placard à vrac a pris naissance quand je nous ai lancés dans une démarche zéro déchet. Nous n’y sommes pas à 100 % pour le moment, mais nous avançons régulièrement.

Dans mon ancien logement, dans mon placard à provisions, j’avais retiré les emballages de mes produits pour gagner pas mal de place. Et oui, j’étais déjà dans une démarche d’éviter les emballages, certes pas encore dans mes achats, mais au moins dans mes placards. Du coup c’est pour ça que la transition a pu se faire plus facilement. J’avais déjà pris cette habitude de rangement.

Et puis en déménageant, j’ai repris cette habitude et avec en plus le principe de zéro déchet, je suis allée encore plus loin dans le « sans emballage ».

 

L’avant / après

Une photo vaut mille mots. Confucius avait bien raison. Voici donc mon avant/après de ce placard à vrac.

L’avant rangement

Avant il y avait :

  • tout ce qui me sert à cuisiner : légumineuses, pâtes, riz, farine etc …
  • mais il y avait aussi bien d’autres choses : la boite à pain, le lait, la machine à soda, des bocaux vides

C’était dans des contenants dépareillés, car achetés au fil du temps.

 

L’après rangement

Après il y a uniquement ce qui me sert à cuisiner :

  • du salé : pâtes, riz, légumineuses etc …
  • du sucré : noix, noisettes, amandes, raisins secs, canneberges etc …

Désormais les contenants sont uniformes, ce sont quasiment tous des bocaux Le Parfait.

Pour les bocaux du haut, ce sont des bocaux en 350 mL, j’y ai mis : les noix, les canneberges, pépites de chocolat, raisins secs, graines diverses (tournesol, pavot, lin) etc …

Les bocaux du milieu font 1 L de contenance. J’y ai mis : le sucre en poudre, les légumineuses (pois cassés, pois chiche, flageolet etc …), farine de pois chiche, protéines de soja fines, vermicelles etc …

Les bocaux du bas ont un volume de 3L. J’y ai mis tout ce que je consomme en grosse quantités : flocons d’avoine (pour les porridges, cookies etc …), les farines, les pâtes etc …

Pour info, nous sommes 4 à la maison, ça vous aidera à refaire la même chose chez vous.

 

 

Comment j’ai fait mon placard à vrac

Pour cette réorganisation du placard, j’ai :

  • réorganisé une partie du contenu de mes placards
  • désencombré avec des choses inutiles désormais
  • acheté de nouveaux contenants

 

La réorganisation des placards

J’ai essayé d’optimiser mes rangements en mettant vraiment tout le vrac utile pour la cuisine et la pâtisserie. J’avais avant un placard avec toutes les affaires de pâtisserie, avec des choses en vrac et d’autres pas. Tout ce qui était en vrac est donc passé dans ces 2 étagères. D’ailleurs certaines choses de pâtisserie comme les noix me servent aussi pour des plats salés.

J’ai donc décidé de passer dans un rangement plus petit ce qui restait pour la pâtisserie et mettre avec des affaires du petit déjeuner.

De ce fait, j’ai pu ranger dans le placard à pâtisserie tout ce qui concernait la machine à soda et qui était bien encombrant et pas esthétique.

J’ai par contre voulu garder le lait pour les enfants le matin, c’est plus pratique pour eux dans la préparation du petit déjeuner. Et oui ils le font tous seuls comme des grands, même notre 7 ans !

 

Le désencombrement de la cuisine

On en a déjà parlé, il est indispensable de faire régulièrement du désencombrement. Du coup en devenant plus minimaliste, on se rend compte que pas mal de choses ne nous servent plus.

Je me suis donc rendu compte que j’avais trop de petits bocaux. Les anciens bocaux et boites contenant le vrac ne m’étaient pus utiles vu que j’en avais des nouveaux. La boite à pain finalement ne me convenait pas (trop d’humidité dedans). Et puis j’ai rassemblé mes bocaux à conserves avec les conserves pleines.

C’est ainsi qu’au final j’ai fait pas mal d’annonces pour les vendre ou les troquer contre des choses plus utiles. Et oui, on va éviter de jeter pour donner une deuxième vie à ces objets.

 

L’achat de nouveaux contenants

J’ai fait au maximum de l’achat d’occasion. Et oui je vous ai dit en début d’année que j’étais dans une année sans achat de neuf. J’ai hélas du déroger pour les grands bocaux Le Parfait 3L. Pas moyen d’en trouver d’occasion hélas.

Du coup j’ai opté pour des bocaux avec la fermeture métallique, et pas ceux à vis car régulièrement je les vissais mal et ça restait coincé.

 

 

Bref je suis trop contente du résultat final. Ça rend trop bien toutes ces couleurs sur fond noir. Ça fait trop classe ! Il ne me reste plus qu’à écrire le nom des ingrédients sur les bocaux et ça sera vraiment fini.

Et chez vous, vous avez un placard à vrac ? Ça se présente comment ? J’espère en tout cas vous avoir donné envie de vous y mettre.

Pour recevoir toute l'actu du blog :
Placeholder Placeholder

Je suis débordée

Working mum de Montpellier

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *