Organisation et lifestyle (Montpellier)

Passer au zéro déchet en cuisine

Passer au zéro déchet en cuisine

Passer au zéro déchet en cuisine, c’est souvent la première étape quand on veut passer au zéro déchet. C’est l’étape à laquelle on pense en premier et qui semble la plus facile. Ensuite il y a la salle de bain, mais ça je t’en parlerai plus tard.

Passer au zéro déchet en cuisine

L’alimentation en zéro déchet

Quand on parle cuisine, on pense alimentation forcément. Il y a plusieurs points sur lesquels on peut travailler quand on veut passer au zéro déchet en cuisine.

Passer au zéro déchet en cuisine

Faire ses courses en vrac

C’est le premier pilier forcément : l’approvisionnement ! A moins que tu ne fasses tout toi-même, que tu aies un gros potager, des animaux d’élevage (si tu es omnivore), des champs de céréales ou autre, tu es obligé de passer par la case « faire ses courses ».

Si comparé à il y a quelques années, c’était plus difficile, désormais il est plus facile de faire ses courses en mode zéro déchet. Il y a bien plus de magasins proposant des rayons vrac, les magasins nous laissent venir avec des petits sachets en tissu ou bien des bocaux, bref c’est bien plus facile qu’avant. Du coup que tu fasses tes courses en supermarché, en magasin bio ou au marché, tu peux faire tes courses facilement en mode zéro déchet.

Pour ma part, j’alterne actuellement avec les bocaux en verre et les sachets papier que je réutilise d’une fois sur l’autre.

Utiliser des bocaux pour ses courses

Les avantages :

  • tu ranges directement ton bocal dans ton placard en rentrant
  • Tu vois correctement ce qu’il y a dedans

Les inconvénients :

  • c’est lourd. Nous sommes 4 et du coup je prends obligatoirement un caddie pour faire les courses
  • Il faut penser à faire la tare. Dans mon Biocoop, c’est dans leurs mœurs. Ils pèsent le bocal, mettent une étiquette au-dessus et voilà ! De mon côté, je vais attention au lavage à ne pas abîmer l’étiquette pour utiliser le bocal avec cette étiquette.

Utiliser des sachets en papier

Les avantages

  • c’est léger
  • ça se recycle
  • ça peut s’utiliser plusieurs fois

Les inconvénients

  • ca a une durée de vie limitée
  • ça peut se renverser facilement (sauf si on colle l’étiquette pour fermer le sachet, mais dans ce cas, il faut faire attention à ne pas déchirer l’étiquette si on veut utiliser à nouveau le sachet).

Ranger son alimentation en vrac

Alors si tu fais tes courses en vrac avec des bocaux, forcément, ça va être plus rapide car tu n’auras qu’à mettre ton bocal dans ton placard.

Si tu as opté pour les sachets, il va falloir trouver trouver une alternative, qui conviennent. Pour ma part, il n’y a rien de mieux que les bocaux de conserve. En effet, grâce au joint en caoutchouc, ça protège bien de l’air et surtout des insectes. Ainsi pas de risque de pertes !

Je t’ai partagé mon expérience de placard à vrac il y a pas mal de temps d’ailleurs.

Cuisiner

Cuisiner en zéro déchet, c’est un vrai acte militant. Faire ses yaourts, ses gâteaux ou autre, ça permet de limiter considérablement les emballages, même si actuellement on trouve vraiment beaucoup de choses en vrac : du traiteur, des céréales etc …

Pour quasiment tout, il y a une alternative à réaliser en version zéro déchet. C’est d’ailleurs comme ça, que je me suis lancée dans la réalisation des boissons végétales : à l’avoine, à la noisette, à l’amande etc …

Après, faire pas mal de choses maison, ça demande bien sur de l’organisation et c’est là où le batch cooking est une vraie solution pour gagner du temps !

Gérer ses biodéchets

Cette partie est donc consacrée à la 5ème règle du zéro déchet, à savoir rendre à la terre.

Alors si normalement on finit son assiette, on ne devrait pas avoir trop de biodéchets. Enfin en théorie, car il y a quand mêmes les épluchures et autres. En fait, la plupart de nos fruits et légumes peuvent se manger à quasiment 90%. Il reste parfois certains éléments qui ne sont pas mangeables. Là je propose des alternatives qui conviennent autant pour ceux qui sont en appartement, que pour ceux qui sont en maison.

Pour ceux qui sont en appartement

La solution est le lombricomposteur, qui convient aussi à ceux qui sont en maison, en complément du composteur. Pour ma part, j’ai un lombricomposteur City Worms (lien sponsorisé) depuis février 2018, et c’est vraiment très pratique, car depuis j’ai diminué ma poubelle de 40 % ! Je te laisse lire mon article sur le City Worms sur le blog, comme ça tu pourras te faire ton idée.

Les avantages :

  • ça ne prend pas de place
  • la taille de ta poubelle diminue fortement
  • tu récoltes du lombricompost et du lombrithé pour tes plantes

Les inconvénients :

  • il faut être accompagné pour son lancement pour éviter de faire des bêtises
  • il faut lui trouver une place, ni trop chaude, ni trop froide

Pour ceux qui sont en maison

En maison, on a encore plus de choix. Déjà on peut opter pour un lombricomposteur, ce qui est mon cas, pour un composteur (aussi mon cas) et des poules (j’en ai eu pendant 4 ans!).

Le composteur

Le fonctionnement du composteur est encore plus simple que le lombricomposteur. Tu entasses régulièrement de nouveaux biodéchets, tu veilles à ce que ça soit bien humide, tu remues de temps en temps et voilà ! Bon par contre c’est beaucoup plus lent que le lombricomposteur.

Les avantages :

  • ça nécessite peu d’entretien
  • tu mets une grande quantité de biodéchets, par contre essaye qu’ils soient petits, ça se décomposera mieux.

Les inconvénients :

  • on ne récolte pas de lombrithé
  • la décompositition est très longue, il faut compter un an
  • pour récupérer le compost, il faut un modèle avec une trappe en bas, ce qui n’est pas le cas pour tous les composteurs

Pour avoir les deux, composteur et lombricomposteur, je mets tous mes déchets de jardin broyés, dans le composteur, ainsi que les cartons quand j’en ai beaucoup. Sinon avec mon City Worms, ça passe la plupart de nos biodéchets.

Les poules

Si tu as un grand jardin, permettant à chaque poule d’avoir 10 m² pour elle, c’est idéal car elle picore tout. Tu mets ton assiette avec quelques graines qui restent (et avec les gamins, on sait que c’est souvent comme ça) et bien après passage à la poule, tu es certain d’avoir une assiette nickel ! Voici quand même ce qu’il y a à savoir avant adopter une poule :

Les avantages :

  • ça mange énormément de choses
  • elles donnent des œufs

Les inconvénients :

  • il faut nettoyer régulièrement son poulailler
  • il faut pas mal de place pour qu’elle soit bien
adopter une poule

Manger zéro déchet en extérieur

C’est tout à fait possible, il faut juste savoir comment s’y prendre.

Le pique-nique

C’est comme pour le reste, c’est une question d’habitude. On favorise les éléments durables, on cuisine, on transporte les aliments de manière durable, et on se promène avec un bon sac à dos ou un panier et le tour est joué !

De toute façon, je t’explique tout en détail dans cet article entièrement dédié au pique-nique zéro déchet.

Organiser un pique-nique zéro déchet

La vente à emporter

Pour la vente à emporter, tu peux demander suivant les endroits à mettre ton repas dans un contenant que tu auras prévu. Et tu savais même que certains snacks proposent même des contenants réutilisables ? Sur Montpellier, on en a quelques uns, dont Loopeat qu’on trouve dans de nombreux endroits.

Et désormais, une loi est passée, si tu emmènes ton gobelet et bien le prix doit être moins élevé que si on te fournir un gobelet.

Le ménage zéro déchet en cuisine

Et le dernier point que je voulais aborder

Ma routine ménage zéro déchet

Je t’ai déjà parlé de ma routine ménage dans la cuisine, et depuis quelques années, celle-ci se fait en mode zéro déchet. Je fais une partie de mes produits ménagers, mais pas toute. Il y a en effet une partie que j’achète tout fait, mais en vrac. Ainsi le contenant ne va pas à la poubelle, il est rempli à chaque fois au magasin.

En fait pour tout te dire, j’ai la plupart du temps 2 contenants. Quand le premier est fini, je peux alors utiliser le deuxième, et ça me laisse pas mal de temps pour retourner faire les courses. C’est bien plus tranquille comme ça en tournant avec 2 contenants.

Ma routine ménage cuisine

Faire sa vaisselle en mode zéro déchet

Pour la vaisselle, j’utilise justement un liquide vaisselle en vrac, où je tourne là aussi avec deux contenants. Et pour nettoyer, on utilise des brosses avec des poils plus ou moins rigides. Ensuite quand tout ça est abîmé, et bien ça part au compost.

Mais tout ça, je t’en parle justement dans mon article entièrement dédié à la vaisselle zéro déchet, où je te donne aussi les autres alternatives qui existent.

Passer au zéro déchet en cuisine

Les canalisations

Les canalisations, dans une cuisine, c’est aussi super important de les entretenir. Dans ma routine ménage, on s’en occupe une fois par semaine. En effet avec tous les résidus de nourriture mais aussi le calcaire par ici, je préfère assurer une longévité de mes canalisations, qui étaient toutes neuves à notre arrivée.

C’est pour cela que je fais très attention ! Je te livre tous mes secrets dans cet article entièrement dédié à l’entretien zéro déchet des canalisations. D’ailleurs ça prévaut aussi pour la salle de bain !

Et puis même quand on passe au zéro déchet en cuisine, il y a plusieurs niveaux :

  • ne générer strictement aucun déchet, ce qui est possible quand on gère tous ses achats en vrac dans des contenants réutilisés à chaque fois, comme le verre
  • générer des déchets, comme les sacs en papier ou le carton qu’on mettra à recycler ou bien à composter, là non seulement il y aura eu une production au départ, et ensuite une action extérieure éventuelle

Je trouve que lorsqu’on se lance, il vaut mieux y aller doucement et augmenter la difficulté, si on peut dire ça, ensuite. En fait il ne s’agit pas d’une difficulté, juste d’une façon différente de penser et d’agir.

Alors prêt à te lancer dans le zéro déchet en cuisine ?

Si cet article t’a plu, enregistre-le sur ton Pinterest :

Passer au zéro déchet en cuisine
Pour recevoir toute l'actu du blog :
Placeholder Placeholder


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

%d blogueurs aiment cette page :