Retrouver le bonheur et la joie de vivre après des jours de terreur

Pour ce dimanche, je vous propose un petit billet d’humeur. Ces derniers jours ont été particulièrement difficiles pour pas mal de personnes. Même si je n’ai pas été directement touchée par les attentats, ces derniers jours ont été difficiles pour moi. En plus à peine je commençais à me remettre de toutes ces choses mauvaises, que mercredi soir je subissais un nouveau coup dur : j’apprenais qu’une de mes copines, était au Bataclan. Voilà encore un choc, elle n’était certes « que » blessée et son mari indemne, mais voilà qui rendait encore plus concret l’atrocité de ces attentats.

bonheur_02

Et puis ce matin, malgré une nuit encore chaotique, il s’est passé un déclic et j’ai décidé de prendre tout le positif qu’il y avait autour de moi. Et mine de rien le positif entraîne le positif, bref une spirale vertueuse. Ça a commencé tout simplement avec l’information que Béa Johnson (qui a écrit le livre zéro déchet) était dans la région Montpelliéraine dimanche prochain et donnait une conférence. Du coup je me suis fait plaisir et je me suis pris une place pour sa conférence. J’en ai aussi profité pour enfin acheter son livre que j’attendais d’acheter depuis mal de temps (et dont je vous parlerai prochainement). Et de là j’ai même pu grâce à mon achat sur Amazon l’obtenir en version numérique pour commencer à le lire.

J’ai aussi profité d’un bon repas avec ma petite famille, puis préparé collectivement de la compote, ramasser une dernière mini-courgette du potager, ramasser un œuf de nos poules, avoir un appel de ma grand-mère qui m’annonçait venir pour Noël, bref une chose après l’autre la journée parait quand même super positive et c’est l’occasion de sourire à la vie et de vraiment en profiter car après tout je suis vivante, ce que n’est plus le cas de 130 personnes suite aux atrocités d’il y a plus d’une semaine.

Bref, j’ai trouvé ma façon d’aller de l’avant et d’éviter de broyer du noir et vous, comment vivez-vous ces derniers jours et comment allez-vous de l’avant ?

Pour recevoir toute l'actu du blog :
Placeholder Placeholder

Je suis débordée

Working mum de Montpellier

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *