Se rafraîchir dans le gouffre de Padirac

Avec cette chaleur, j’ai décidé de vous emmener au frais, au gouffre de Padirac. Si vous êtes dans le Lot ou bien pas loin en Corrèze, c’est un endroit que je vous conseille vivement.

On se plonge dans un endroit qui a été découvert il y a 130 ans cette année, soit en 1889. Le lieu a été ouvert en 1898 au public. Aujourd’hui pas mal d’aménagements ont été réalisés, ce qui permet vraiment une visite sympa en famille.

gouffre_padirac

Avant de rentrer dans le gouffre de Padirac …

Voici quelques conseils …

Si vous avez un enfant en bas âge, ne prévoyez pas de poussette, ce n’est pas étudié pour. OK il y a un ascenseur, mais après pour marcher ce n’est pas pratique. C’est une grotte, on n’oublie pas ! Du coup pensez à l’écharpe de portage ou au porte-bébé.

Si vous êtes claustrophobe, là, on laisse tomber … OK ce ne sont pas de tunnels, il y a parfois même de super hauteurs sous « plafond » mais c’est une grotte …

Si vous avez le vertige, il vous faudra absolument prendre l’ascenseur pour descendre et monter au lieu des escaliers.

Mais surtout il faudra penser à vous couvrir car il fait 13°C toute l’année. Prévoyez également des chaussures adaptées pour marcher sur un sol de pierres humides qui peuvent glisser.

Une fois que tout est bon, la balade peut commencer.

gouffre_padirac

On peut alors rentrer dans les entrailles du gouffre

Avant de débuter la descente, je vous conseille vivement de vous arrêter quelques minutes ce trou béant.

On se rend alors compte de l’immensité du gouffre tant les hommes en bas paraissent tous petits. C’est quand même un trou immense de 75 mètres de profondeur …

C’est parti pour une balade de 2,2 km dont 1 kilomètre en barque.

Au cœur du gouffre de Padirac

C’est un moment vraiment magique hors du temps. Sur la rivière souterraine, on prend alors une barque menée par un bâtelier qui conte pas mal d’histoires. C’était très instructif. 

On arrive ensuite au Lac de la pluie, où la voûte s’agrandit et on peut alors observer les réalisations de la pluie sur le calcaire. Le spectacle est vraiment très impressionnant.

On descend alors de la barque pour arriver sur le Lac des gours, qui sont des barrages en calcite. Avec la lumière, c’est fantastique.

Ensuite on arrive à la salle du Grand Dôme dont le plafond s’élève à 94 mètres. C’est une des plus grandes salles souterraines qu’on peut visiter en France. En comparaison, la salle de la Cathédrale de la Grotte des Demoiselles dont je vous ai déjà parlée culmine à 52 mètres, ce qui est déjà très impressionnant.

Alors on y va ?

Mais bien sur qu’on y va ! Je dirais même qu’avant d’y aller on réserve ses billets sur internet, comme ça on évite la file d’attente, et surtout on est certain de passer. Il y a des créneaux horaires, bref tout est prévu pour qu’il y ait un roulement. Attention les places achetées en ligne ne sont pas valables pour le jour-même, il faut donc s’y prendre minimum un jour avant.

On y va pour le spectacle magnifique de la nature, pour ce moment hors du temps. 

gouffre_padirac
Pour recevoir toute l'actu du blog :
Placeholder Placeholder

Je suis débordée

Working mum de Montpellier

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *