S’occuper de ses faire-parts de mariage

De nos jours, l’étape des faire-parts de mariage est encore incontournable même si généralement on annonce la date bien en avance. C’est d’ailleurs souvent au moment où on a réservé la salle, que celle-ci est donnée.

Mais tout devient alors officiel grâce au faire-part. C’est pour ça qu’il est vraiment important de ne négliger aucune étape : Tous les conseils pour réaliser ses faire-parts de mariage :

  • quand les envoyer
  • comment les réaliser
  • que mettre dedans
  • à qui les donner

Je vais essayer d’être la plus exhaustive possible pour vous guider dans cette belle aventure, car mine de rien le faire-part de mariage c’est le premier lien que vos invités auront avec votre mariage. Il est donc important d’y accorder pas mal d’attentions.

faire-parts-mariage

Quand envoyer ses faire-parts de mariage ?

Comme dit plus haut, désormais le faire-part de mariage sert surtout à officialiser la chose, car généralement la date a déjà été donnée bien en avance pour que les invités la réservent.

Il est donc habituel d’envoyer les faire-parts environ 4 mois avant le jour J.

Si votre jour J est prévu pour novembre/décembre pensez à les envoyer bien avant les vacances d’été.

Comment réaliser ses faire-parts de mariage ?

Alors là de nombreux paramètres rentrent en compte pour savoir qui va les réaliser :

  • votre budget
  • votre âme créative
  • votre temps

Par contre peu importe qui va le réaliser, n’oubliez pas de le faire coïncider avec votre thème !

Passer par un professionnel

C’est souvent le premier choix des futurs mariés car c’est :

  • plus simple, car souvent ils ont un large choix de style
  • sécurisant, car on bénéficie de ses conseils
  • mieux fini, car ils ont du matériel qu’à titre particulier on ne possède pas

Par exemple créez facilement votre faire-part de mariage sur Rosemood.fr Il suffit de choisir son faire-part et le personnaliser au niveau du texte, des couleurs et polices d’écriture et on obtient un faire-part de mariage entièrement personnalisé à partir d’une base déjà établie.  C’est vraiment très simple et rapide.

On voit immédiatement le résultat final, il suffit simplement d’ajuster les paramètres. C’est vraiment sans prise de tête.

Crédit : Rosemood.fr

Les réaliser soi-même

On peut également réaliser son faire-part si on est manuel. Là tout est complètement personnalisable.

La première étape est le choix du papier : avec ou sans texture. Avec texture il n’y aura pas besoin de rajouter un fond, sans texture vous aurez alors le choix. Ca sera d’ailleurs la solution à choisir si vous souhaitez une photo, de vous ou bien une autre image. Pour la couleur du papier, la plupart du temps on part sur une base neutre : blanc, ivoire ou alors des couleurs pastels pour des faire-parts classiques.  Pour une version plus contemporaine, on peut partir sur du noir, du gris ou une couleur punchie. N’oubliez pas, le faire-part est le reflet de l’ambiance de votre mariage. Il doit y avoir une vraie cohérence.

La deuxième étape concerne le choix des polices d’écritures. Attention on n’utilise pas plus de 2 ou 3 polices pour que ça soit joli. D’une police cursive pour un faire-part classique à une police d’écriture à la main, pour quelque chose de plus contemporain, vous aurez le choix.

La dernière étape c’est le choix des décorations : des perforatrices, aux rubans, en passant par les paillettes, on peut se permettre pas mal de choses. Le tout est de rester cohérent et de bon goût aussi.

Faire son faire-part de mariage maison, c’est vraiment sympa quand on est très créatif et doué de ses mains. Par contre ça nécessite d’avoir pas mal de temps devant soi pour faire les essais, et ensuite enchaîné la production. 

Pour être passée par là, je vous confirme que ce n’est pas de tout repos. Après au niveau du budget c’est vraiment à calculer, car avec le prix du papier, de l’impression, des rubans et des enveloppes assorties, des fois c’est plus rentable de passer par un professionnel. Vraiment tout se calcule, d’où l’intérêt justement de s’y prendre bien en avance pour vérifier cela.

Que mettre dedans ?

Alors déjà, on ne mentionne absolument pas la liste de mariage ! Ça ne se fait pas. Les gens vous le demanderons d’eux-mêmes ou le demanderont à vos proches.

Les indispensables

Vos noms et prénoms

C’est quand même bien utile quand on veut savoir qui se marie … Mettez également votre adresse dessus.

Fut une époque, on mettait aussi les coordonnées des parents des futurs mariés, et même des grands-parents. C’est moins le cas actuellement, à vous de voir …

La date du mariage

C’est le 2ème élément le plus important du faire-part. Il doit sauter aux yeux. Si vous avez choisi un faire-part double-face, on la met généralement du côté de l’illustration avec les prénoms.

Si vous avez choisi un faire-part simple face, on mettra la date bien en évidence. Ca peut être grâce à sa taille, à sa typographie ou bien sa couleur.

Les différentes cérémonies

Qu’il y ait une ou plusieurs cérémonies (civile, laïque ou religieuse) il est indispensable de bien mentionner :

  • l’heure
  • le lieu précis

Les éléments complémentaires

Vous pouvez aussi donner des détails complémentaires sur votre mariage :

  • les coordonnées d’une personne à contacter en cas de pépin, car il est peu probable que vous ayez votre téléphone sur vous ou bien que vous ayez le temps de gérer les recherches d’itinéraire ou de parking …
  • la tenue vestimentaire recommandée, si vous faîtes un mariage à thème spécifique

Ensuite à rajouter à côté du faire-part :

  • la liste des hôtels proches de la salle de la soirée, pour les invités qui viennent loin
  • un plan des différents lieux de la journée avec notamment des recommandations pour les parkings
Crédit : Rosemood.fr

Les spécificités suivant le type d’invités

Pour baisser le budget, souvent on distingue 2 types d’invités : 

  • ceux qui ne sont invités qu’au mariage civil (voire religieux ou cérémonie laïque) ainsi qu’au vin d’honneur
  • ceux qui sont invités à toute la journée : du mariage jusqu’à la grande fête du soir

Au vin d’honneur

Pour eux ça sera l’option faire-part classique avec la date, le lieu de(s) cérémonie(s) et du vin d’honneur. 

Au repas

Pour eux, on a le choix : 

  • soit vous faites un faire-part spécifique mentionnant bien le repas
  • soit vous prévoyez une petite carte complémentaire au faire-part de base qui est celui des invités au vin d’honneur.

Peu importe votre option il vous faudra bien donner toutes les informations à vos invités : 

  • l’heure de rendez-vous
  • le lieu de la fête
  • la date souhaitée pour la réponse (prévoyez facile 1 mois avant le jour  car il y aura toujours des retardataires)

Les touches d’originalité

La tendance ces dernières années n’est plus aux faire-parts classiques. Désormais il y a les versions : 

  • décalées : votre faire-part peut être un billet d’avion si votre thème de mariage est sur le voyage ou bien un ticket de cinéma si c’est sur le cinéma.
  • annoncées par les enfants : vu que de nombreux couples ont des enfants avant de se marier, souvent ils choisissent de faire annoncer l’événement par leurs enfants : « Chic nos parents se marient le XX/XX/XXXX et vous êtes invités à la noce« .
  • directes : pour ceux qui ne veulent pas faire de chichis : « Nous nous marions ! Vous êtes invités à assister à notre union qui aura lieu le XX/XX/XXXX à la mairie de XXX ».

A qui envoyer les faire-parts de mariage ?

Il y a déjà tous les proches : la famille et les amis.

Ensuite il y a aussi des personnes dont on est moins proche mais à qui on veut informer de son mariage : la famille éloignée, les connaissances personnelles et professionnelles. C’est souvent d’ailleurs pour cette catégorie de personnes qu’on fait un vin d’honneur. Ça permet de marquer le coup avec eux, sans avoir un budget énorme. S’ils sont loin, aussi ils ne viennent pas, c’est habituel, pas la peine de vous offusquer.

C’est bon, vous êtes prêts à envoyer vos faire-parts de mariage ? C’est parfait car c’est vraiment une étape importante.

Article sponsorisé

Pour recevoir toute l'actu du blog :
Placeholder Placeholder

Je suis débordée

Working mum de Montpellier

2 pensées sur “S’occuper de ses faire-parts de mariage

  • 24 septembre 2019 à 11 h 18 min
    Permalink

    Un article bien clair à lire avant de se lancer dans la création des faire-part pour ne rien oublier 😉
    J’aimerais ajouter si vous le voulez bien qu’il y a une alternative que l’on peut ajouter, c’est la création artisanale.
    A mi chemin entre les sites traditionnels d’impression en ligne où l’on personnalise ses faire-part, et le « faire soi même », il y a nous : les artisans créateurs qui imaginons un faire unique à l’image des futurs mariés avec qui nous échangeons beaucoup et qui seront complètement associés à la création. C’est un partage de leurs attentes et de nos idées toujours différent et passionnant.
    De bonnes choses à vous,
    Catherine

    Répondre
    • 26 septembre 2019 à 19 h 10 min
      Permalink

      En effet, mais pour moi j’assimilais un artisan créateur à un professionnel 🙂

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *