Le musée d’histoire naturelle de Marseille

Le musée d’histoire naturelle de Marseille

Changeons de région aujourd’hui et partons à Marseille découvrir le musée d’histoire naturelle. 

Avec les enfants, c’est le deuxième que nous faisons. Le précédent était le Museum d’Histoire Naturelle de Genève, qui était vraiment très grand, dans un bâtiment des années 60 ou 70. Là où on est dans un style complètement différent et une taille bien plus petite.

Mais, allez viens, je t’emmène le découvrir.

musee-histoire-naturelle-marseille

L’alliance de l’ancien …

Ce musée a été créé en 1819. Il était à l’époque situé rue d’Armeny, dans le quartier de la Préfecture. Ce n’est que lorsque le Palais Longchamps a été réalisé et inauguré en 1869, que celui-ci a déménagé à l’endroit actuel.

Il se situe donc dans un super écrin, avec du joli parquet, de belles vitrines en bois et des plafonds très hauts. L’inconvénient de ces jolies boiseries, c’est que le style n’est du coup pas vraiment moderne et vraiment sombre à mon goût. D’autant plus qu’on trouve de nombreux animaux empaillés et des squelettes d’animaux, ce qui là aussi n’est déjà pas bien gai à la base …

Par ailleurs, si tu ne connais pas Marseille, sache que jusqu’à la fin des années 80, les jardins du palais Longchamp accueillait un zoo. Du coup, les locataires de ce zoo trouvaient une seconde vie dans ce muséum, qui agrandissait ainsi ses collections. Voilà c’était la petite minute glauque, mais qui était donne à savoir quand même.

Un autre inconvénient de la localisation de ce musée, c’est qu’on y accède par une longue série de marches. Ça risque donc de fortement limiter l’accès aux poussettes.

… au moderne

Depuis ma dernière visite des touches de modernité ont été apportées, avec notamment des panneaux explicatifs sur les espèces et leurs histoires.

On est bien loin des musées interactifs, mais là on apporte un peu plus d’intérêt à la visite, du moins pour les enfants qui savent lire. 

Ce que la famille a pensé du musée d’histoire naturelle de Marseille

De mon côté, déjà je n’ai pas forcément un grand attrait pour ce type de musée que je trouve hyper glauque. Il n’empêche que j’ai trouvé que les collections étaient plutôt bien fournies, même si le musée de Genève le surpasse. Après je trouve qu’il lui manque cruellement de modernité, d’interactivité qu’on cherche désormais dans les musées. La science doit être rendue attractive, et là ce n’est pas vraiment le cas.

Du coup les garçons ont fait le tour assez rapidement. Ils ont regardé un peu partout, sans trop  prendre le temps de s’arrêter et regarder précisément le nom des espèces. Il n’y a que les fossiles de dinosaures qui ont eu leur intérêt.

musee-histoire-naturelle-marseille

A priori le musée est actuellement en cours de rénovation. J’espère pouvoir prochainement vous apporter de jolies modifications dans cet article. 

musee-histoire-naturelle-marseille
Pour recevoir toute l'actu du blog :
Placeholder Placeholder

Je suis débordée

Working mum de Montpellier

Laisser un commentaire