En route vers Tadoussac

Partons en route vers Tadoussac, découvrir d’autres contrées du Canada. Et oui après quelques jours à Montréal, puis à Québec, nous sommes partis du côté de Tadoussac pour y découvrir les baleines.

La pause déjeuner

En cours de route, sur une grande ligne droite au milieu des sapins, nous nous sommes arrêtés déjeuner.

Autant vous dire que cet endroit n’était pas forcément indiqué par notre guide … On s’y est aventuré au hasard, car c’était l’heure de se restaurer.

Et puis j’aime bien tester les endroits inédits, vraiment authentiques, loin des pièges à touristes.

C’est d’ailleurs pour ça que j’ai commandé une poutine, pour changer de celle testée au Vieux Port à Montréal. Elle nous avait un peu laissé sur notre faim. Là j’ai eu le droit à une vraie poutine authentique, bien consistante avec son fromage fondu et sa sauce brune. Absolument pas léger, j’en conviens, mais avec les kilomètres qu’on a marché pendant le séjour, on pouvait se le permettre.

Et mon homme a pris sa revanche sur Schwarz où nous n’avons pas pu manger, car il y avait bien trop de monde. Nous n’avions pas vraiment envie d’attendre pour déguster leur Smoked Meat. Là en tout cas, il s’est régalé !

Si vous voulez en savoir plus sur la partie gastronomique au Canada, j’avais fait un article spécial gastronomie au Québec.

L’arrivée au bac

Le long de la route 138 il n’y a pas de pont pour traverser la rivière Saguenay. Il faut absolument prendre le bac. D’ailleurs suivant les moments ça peut prendre pas mal de temps.

Nous avons eu de la chance, nous étions parmi les premiers et du coup l’attente a été minime. Ça nous a laissé le temps de nous poser quelques minutes pour regarder le paysage et ensuite le bac est arrivé et nous y avons avancé avec la voiture. 

On en a profité pour faire quelques clichés en route, et puis on a vite été arrivé de l’autre côté de la berge. 

C’était un des moments sympas en route vers Tadoussac. Ça a permis de changer un peu le rythme.

En route vers Tadoussac

Notre chemin vers Tadoussac s’est alors vite arrêté, car nous ne sommes pas allés directement à Tadoussac. Nous devions nous arrêter prendre possession de notre logement temporaire à Sacré Cœur. 

J’avais vu que les logements étaient peu nombreux et surtout onéreux à Tadoussac, du coup nous sommes allés un peu plus haut. Pour vous donner un ordre d’idées, nous avons eu une chambre pour 4 pour 153€ les 2 nuits. C’était dans un logement collectif. 

A Sacré Coeur, nous étions alors tout proche de l’Anse de Roche, une petite ville donnant sur le Sauguenay. C’était un endroit magnifique, à aller asbolument en fin de journée pour voir le soleil se coucher.

C’est d’ailleurs là que nous avons dîné le premier soir, au Casta Fjord. Attention, pensez absolument à réserver car c’est tout petit et vite plein.

Et voilà comment après un bon repas et une bonne nuit de sommeil, nous étions prêts à aller voir les baleines !

en-route-vers-tadoussac
Pour recevoir toute l'actu du blog :
Placeholder Placeholder

Je suis débordée

Working mum de Montpellier

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *