Laver son linge en mode zéro déchet

En début d’année, je vous parlais de s’occuper du linge en mode zéro déchet. Aujourd’hui, on va plus spécifiquement parler de laver son linge en mode zéro déchet.

Le lavage du linge est un gros poste de dépense, et franchement en passant au zéro déchet, non seulement on limite énormément la quantité de plastique utilisé, mais aussi on économise énormément !

La lessive maison 

Ca peut rebuter au premier abord, on se dit c’est trop compliqué, je ne saurai pas faire, mais non … Vous allez voir c’est simple comme bonjour. Perso, je faisais ma propre lessive pendant un moment, et puis j’ai arrêté, je ne sais plus pourquoi. Pas bien, je sais ! Mais bon je suis à la lessive que je recharge avec le même bidon dans mon Biocoop, je fais attention quand même !

La lessive à base de savon

La lessive qu’on retrouve le plus en matière de zéro déchet, c’est la lessive à base de savon. Du savon de Marseille, des cristaux de soude, de l’huile essentielle, du savon noir, de l’eau et le tour est joué !

En fait, je vous invite à aller du côté de Sortez Tout Vert pour découvrir sa recette de lessive toute simple à réaliser. Elle a un prix de revient de 0,78€/L … Pour rappel, une lessive du commerce c’est aux environs des 2,50 €/L … Alors pensez à votre porte-monnaie… Si on compte 5 machines par semaine, avec une dose de 60 mL, ça fait quand même une économie de plus de 26 € sur une année !

Pour les huiles essentielles, Sortez Tout Vert préconise celle de lavande qui est un bon répulsif anti-poux, mais il y a aussi le Tea Tree qui est souvent préconisée car antibactérienne. Dans le même esprit, il y a aussi le thym et le citron.

Les noix de lavage

Là, pas besoin de recettes, ça s’utilise tel quel. Les noix de lavage sont des noix indiennes, les fruits d’un arbre, le sapindus. En fait ces noix contiennent naturellement la saponine, qui est un agent lavant.

Je n’ai pas encore testé  ces noix de lavage, même si je suis bien tentée à chaque fois que je vais à mon Biocoop. Maintenant que les garçons se tâchent moins qu’avant, je tenterais bien. En tout cas, pas mal de personnes se sont lancées et ne regrettent pas du tout. C’est notamment le cas d’AntigoneXXI, qui les a adoptées. Elle a d’ailleurs fait un article dans lequel elle raconte son expérience. C’est vraiment très intéressant.

La lessive au lierre

Et une dernière solution de lessive zéro déchet, c’est la lessive au lierre. Complètement naturelle, cette lessive demande juste d’avoir du lierre frais à proximité. Cette fois, je vous invite à aller découvrir la recette chez Maman Chouquette. Vous verrez là aussi ce n’est pas compliqué du tout.

 

 

Les accessoires pour laver son linge en mode zéro déchet

L’adoucissant maison

L’adoucissant industriel ça fait un moment que je n’en achète plus. Je ne fais désormais plus qu’usage du vinaigre blanc. Et oui, là aussi j’utilise ce vinaigre car ça attaque le calcaire et qui tout ça rend doux le linge.

J’en mets l’équivalent d’un bouchon dans le bac prévu à l’adoucissant et ça fait son travail. Ne craignez pas que ça sente le vinaigre car ce n’est pas le cas. Une fois sec le linge ne sent absolument rien, pas de souci !

Les balles de lavage

Pas encore achetées à la maison, c’est pourtant un produit dont on vante vraiment les mérites. Les balles de lavage (à ne pas confondre avec les boules de lavage plus grosses et à l’efficacité douteuse) permettent de reproduire le geste des lavanadières d’antant. Du coup le linge est mieux lavé, plus en profondeur et avec moins de produits nettoyants. Là aussi on diminue de 50% les quantités d’adoucissants et anti calcaire. Autant vous dire que c’est intéressant !

 

Trouver le matériel nécessaire

Maintenant la dernière étape pour laver son linge en mode zéro déchet c’est de trouver le matériel nécessaire. Vous allez voir ce n’est pas si compliqué. Tous ces produits présentés se retrouvent soit en supermarchés classiques pour les produits les plus courants, soit en supermarchés bio pour les produits les plus spécifiques.

Si vous êtes un adepte des achats en ligne, vous pourrez retrouver le matériel nécessaire chez mon partenaire Amazon :

 

Bref, voici quelques pistes pour laver son linge en mode zéro déchet. Il y en a certaines que j’applique déjà et d’autres que j’ai envie de tester tout prochainement.

Et de votre côté ça se passe comment ?

Pour recevoir toute l'actu du blog :
Placeholder Placeholder

Je suis débordée

Working mum de Montpellier

6 pensées sur “Laver son linge en mode zéro déchet

  • 27 septembre 2017 à 10 h 03 min
    Permalink

    Je me suis aussi intéressé aux noix de lavage, et après quelques petites recherche on trouve des problèmes quant à l’exploitation du travail des ramasseurs(euses), ainsi qu’au problème de surexploitation de cet arbre sauvage de bord de route, en effets cet arbre n’est pas cultivé comme production, privant ainsi les locaux de l’utilisation traditionnelle de ces noix…
    Sans parler de l’impact écologique des transports jusque dans nos boutiques bio…
    Donc c’est une fausse bonne idée…

    Répondre
    • 4 novembre 2017 à 11 h 52 min
      Permalink

      Merci pour ton intervention, c’est très intéressant à savoir. En effet, on ne sait pas forcément tout ce qu’implique l’achat d’un produit. Merci beaucoup.

      Répondre
  • 30 septembre 2017 à 11 h 46 min
    Permalink

    les prix annoncé pour ingrédients lessive ZD sont enormes !!! cristaux de soude leclerc 0,90e. savon noir idem … moins 50°/° que votre prix ! savon marseille pareil !

    acheter local et trouver les bonnes promos a mon sens bien plus ZD qu’amazone !!!

    Répondre
    • 4 novembre 2017 à 11 h 53 min
      Permalink

      Tout à fait, mais pour ceux qui ne veulent pas trop s’embêter c’est aussi une solution.

      Répondre
    • 4 novembre 2017 à 11 h 53 min
      Permalink

      Merci Chris 🙂

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *