Organisation et lifestyle (Montpellier)

Désencombrer sa buanderie ou son arrière-cuisine

Désencombrer sa buanderie ou son arrière-cuisine

Désencombrer sa buanderie ou son arrière-cuisine peut se révéler être une sacrée mission. C’est justement ta mission du mois de mai : faire place nette dans cet endroit !

Soyons honnête : les buanderies et les arrières-cuisines ne sont pas les fourre-tout des maisons ?

Ce n’est pas là où on met tout ce qu’on veut cacher et qui n’ont pas de lieu de rangement possible ?

Contrairement à d’autres pièces, celles-ci sont plus faciles à désencombrer que les autres, car ce sont des pièces pratiques, où on y passe du temps que par obligation, et pas forcément un endroit avec des objets auxquels on peut tenir particulièrement. Du coup, même si on met du temps à désencombrer, psychologiquement c’est plus facile.

Par où commencer ?

Avant de commencer …

Il faut absolument redonner une vraie fonction à chacune de ses deux pièces.

Si pour une raison de place, chacune de ses fonctions doit partager une même pièce avec une autre fonction (garage, bureau etc …) il faudra alors bien délimiter l’espace de chacune, pour ne pas les mélanger, et supprimer tout ce qui ne correspond pas.

La buanderie

Elle est vraiment destinée au linge, avec un lave-linge, un sèche-linge, un étendage, la planche à repasser, avec le fer à repasser, des corbeilles etc …

L’arrière-cuisine

Elle est plus destinée à être une excroissance de la cuisine, avec donc :

  • le petit matériel de cuisson qui sert peu : pierrade, friteuse, appareils à raclette, etc …
  • les stocks de vivres : conserves, bocaux, boissons, fruits et légumes etc …
  • la vaisselle qui sert peu : la vieille vaisselle en trop qu’on sort quand on est vraiment très nombreux pour éviter d’acheter du jetable (même recyclable !), la vaisselle de mariage  …

Allez, on y va !

Comme pour les autres pièces dont les thèmes ont été abordés les mois derniers dans le cadre de ce désencombrement général, on va commencer celui-ci au fur et à mesure par zone :

  • par tiroir
  • par étagère
  • par meuble

Tout dépend comment est configuré ton espace.

Il est important surtout de ne pas s’éparpiller, et de prévoir aussi de nombreux sacs poubelle …

Pour le tri, il faudra alors se poser ces 2 questions :

  • Est-ce que cet objet a bien sa place dans cette pièce ? Si la réponse est oui, dans ce cas il peut être conservé. Si la réponse est non, il faut alors se demander si sa place ne se trouve pas dans un autre endroit (dans le garage, dans la cuisine, dans une chambre, dans la salle de bain etc …)
  • Est-ce que cet objet est vraiment utile ? Si la réponse est oui, mais que vous ne l’avez pas utilisé depuis plus d’un an, ton oui vaut un non, il est de même si l’objet est cassé. Il faudra savoir si c’est répérable dans ce cas, il faut le réparer, ou si ce n’est pas réparable, on jette ! Si c’est utile, mais que vous avez déjà un autre objet dans le même genre, qui fait la même chose, il faut aussi s’en débarrasser.

Combien de temps prévoir ?

Désencombrer sa buanderie peut avoir une durée variable. Cela peut aller d’1h à une demi-journée, voir plus suivant l’étendue du chantier.

C’est pour ça qu’il est vraiment indispensable de faire le tour de chacune des pièces une fois par an.

Et puis une fois que tout sera désencombré, on pourra alors passer à l’étape de la réorganisation de la buanderie.

D’ailleurs pour la partie buanderie, si tu t’en souviens chère lectrice, on en a déjà un peu parlé lors de la semaine du linge pour le tri et la rangement du linge sale, ainsi que la partie lavage.

Je t’ai déniché de superbes buanderies et arrière cuisine, il faut absolument que je te montre cela.

réorganiser sa buanderie
Pour recevoir toute l'actu du blog :
Placeholder Placeholder


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *